top of page
  • Photo du rédacteurKapitch Wellness

Maryse, super-héroïne de nuit, concilier café et vigilance au travail

Pour débuter notre série « Super-héros au travail » —ces salariés que nous sensibilisons au quotidien— notre choix s’est porté tout naturellement vers une héroïne, Maryse, aide-soignante en maternité depuis 10 ans, rencontrée lors d’un atelier animé de nuit pour l’AP-HP à l’hôpital de Bondy (Seine-Saint-Denis).


Maryse, en résumé, c’est une pile électrique qui fonctionne à contre-courant. Elle fait partie des 15 % de salariés* qui travaillent la nuit… et dorment le jour.

Vigilance au travail dans les métiers du secteur hospitalier

Lors de nos interventions de nuit, en juin dernier, elle nous disait que les nuits sont très actives et souvent imprévisibles car « la plupart des accouchements ne sont pas programmés. » « J’aime travailler la nuit », précise-t-elle. « C’est un autre rythme, on peut prendre du temps pour faire les choses. » « Le matin quand je rentre, je dors ! En après-midi et en soirée, priorité à ma famille. Nous dînons toujours ensemble. Garder ces petits rituels, est mon secret pour tenir. »

Confidence de Maryse : « En période de stress intense ou de fatigue, j’ai tendance à boire beaucoup de café et à grignoter du sucré. Cela m’aide à rester éveillée mais je crains la prise de poids. »


Comment prévenir ?

De nuit, l’horloge interne est bouleversée par la baisse de luminosité. Cela joue sur la vigilance et la régulation des hormones de l’appétit. S’exposer à la lumière et faire de l’exercice le jour, avant d’aller au travail aident à réduire l'anxiété et à mieux s’adapter au rythme de nuit.

Conseil Kapitch :

Marcher 30 min avant la prise de poste, idéal pour réduire le stress. Et on a plein d’autres solutions à partager !


• Le manque de sommeil stimule l’appétit pour les sucres simples.

Conseils Kapitch :

̶ Faire un dîner complet et protéiné avant la prise de poste évite les fringales la nuit.

̶ Pour calmer la faim, une collation saine suffit (amandes, yaourt, fruit, eau).

̶ La touche sucrée aide à s’apaiser avant d’aller dormir… C’est l’une de nos astuces bluffantes que nous aimons partager avec les salariés en horaires décalés.


Et la caféine la nuit ? Les produits caféinés (café, thé, cola…) favorisent l’éveil... Conseils Kapitch : bien la doser...

̶ Pas plus de 4 cafés/24h car l'excès l’effet est contre-productif sur la vigilance.

̶ Arrêter les prises 4h avant d’aller dormir pour ne pas nuire à la qualité du sommeil.


Expliquer les logiques physiologiques entre Alimentation & Sommeil, rien de mieux pour déclencher une prise de conscience, le déclic qui précède les changements d’habitudes. L’œil qui pétille, on adore !


Pour terminer, nous voulons dire MERCI à Maryse et à tout le personnel soignant de France : des héros ordinaires qui font un boulot extraordinaire !

* INRS.

Pour vous aider à concocter des formations tip-top au sein de votre entreprise, demandez un devis ici : contact@kapitchwellness.com



bottom of page